GUIDE D'ACHAT DES HUMIDIFICATEURS D'AIR

COMMENT TROUVER UN HUMIDIFICATEUR D'AIR OPTIMAL ET 10 RAISONS POUR L'ACHETER

Acheter un humidificateur d'air n'est pas si simple. De nombreux critères peuvent influencer votre décision d'achat. Les paragraphes suivants développent ces critères ainsi que les 10 raisons pour lesquelles l'installation d'un humidificateur d'air contribue à l'amélioration du climat ambiant.


La superficie des pièces

La superficie des pièces constitue un élément décisif dans le choix d'un humidificateur d'air adapté. Il s'agit donc de prendre en compte le volume et non la surface (surface en m2 x hauteur de la pièce). D'ordinaire, les fabricants recommandent une hauteur de pièce de 2,50 m.


Utilisation prévue

Réfléchissez à l'endroit où vous souhaitez installer votre humidificateur d'air (par exemple : le salon, la chambre des enfants ou la chambre à coucher). En fonction de l'endroit choisi pour l'installation de votre humidificateur d'air, d'autres critères sont à prendre en compte. Veuillez trouver ici notre guide d'achat en ligne : Conseiller produit


Équipement technique

Selon l'utilisation prévue, un équipement technique différent sera nécessaire. Dans la chambre à coucher, par exemple, il n'est peut-être pas souhaitable de voir le voyant LED lumineux. C'est pourquoi les LED doivent être munis d'un variateur ou bien l'appareil doit être réglé sur le mode nuit. Dans une petite pièce, il est important que le taux d'humidité ne soit pas excessif. C’est pourquoi, il est recommandé de choisir un purificateur d’air avec un système de régulation automatique de l’humidité. Pour les humidificateurs à vapeur et les humidificateurs à ultrasons, il est nécessaire de se procurer un hygrostat pour mesurer le taux d’hygrométrie.


Système

En ce qui concerne l'humidité d'une pièce, nous distinguons les nébuliseurs à ultrason, les évaporateurs, les vaporisateurs et les laveurs d'air. Chaque système a ses avantages et ses inconvénients. La décision doit donc être mûrement réfléchie. Vous trouverez ici un aperçu de chaque système liens vers les systèmes d'humidificateur d'air.


Dureté de l'eau

La dureté de l'eau est divisée en quatre parties différentes (°dH = degrés de dureté allemande) :

  • Douce (jusqu'à 4°dH)
  • Moyennement dure (jusqu'à 7°dH)
  • Plutôt dure (jusqu'à 14°dH)
  • Très dure (jusqu'à 21°dH)

En cas d'eau très dure (calcaire), les vaporisateurs et les ultrasons ne sont pas adaptés. Cela est également valable lorsque l'eau est utilisée dans une installation calcaire.

En cas d'eau en provenance d’installations calcaires, de l'eau salée peut être utilisée (échangeur d'ions) afin de diminuer le tartre. Le sel modifie le point d'ébullition. Cela conduit à une surchauffe et à une déformation du vaporisateur. Lors d'une utilisation dans un nébuliseur à ultrason, le sel est dispersé finement et laisse un dépôt blanc encombrant.

En cas d'eau provenant d'installations calcaires et d'eau très dure, nous recommandons l'utilisation d'un évaporateur ou bien d'un laveur d'air.


Entretien

L'eau calcaire nécessite un entretien plus onéreux que l'eau douce puisqu'elle doit être détartrée plus fréquemment. Un nettoyage en profondeur est toutefois indispensable, afin d'éviter la prolifération de bactéries et de germes. C'est pourquoi il est recommandé d'acquérir un appareil qui se nettoie facilement. Un accessoire, comme une cartouche anticalcaire pour un nébuliseur à ultrason ou bien une cassette filtrant pour un évaporateur doit être calculé dans le prix d'achat, car il devra être changé de temps en temps.


Consommation d'énergie

En cas d'air très sec, il est possible de laisser l'humidificateur d'air allumé sans interruption. Il est toutefois possible de contrôler par la suite la consommation d'énergie : cet élément est décisif pour savoir si l'appareil doit disposer d'un hygrostat. L'hygrostat permet de régler le niveau d'humidité souhaité. Dès que ce niveau est atteint, l'humidificateur d'air s'éteint. Chaque système se différencie également par sa consommation d'énergie. Un vaporisateur nécessite beaucoup d'énergie, alors qqu’à l’inverse, un évaporateur est plus économique.


Volume

Nous déconseillons les nébuliseurs ultrason ou les vaporisateurs aux personnes sensibles aux bruits. Lors de l'utilisation d'un nébuliseur ultrason, la vibration créée par la membrane est comparable à un sifflement désagréable. Lors de l'utilisation d'un vaporisateur, le « gargouillement » de l'eau qui chauffe peut-être incommodant. Nos évaporateurs sont parmi les plus silencieux.

L'air sec se crée surtout en hiver, lorsqu'il est fortement réchauffé et que l'humidité de la pièce atteint souvent moins de 30 %. Ouvrir une fenêtre n'est pas une solution, et produit même l'effet inverse. Voici une explication précise concernant l'humidité atmosphérique relative ici

  1. Moins de rhumes
    Nos muqueuses ont besoin d'un certain degré d'humidité pour éviter toute inflammation durant l'hiver. Un air trop sec éprouve à long terme l'ensemble de notre système immunitaire.
  2. Un sommeil agréable
    Un air sec peut-être la cause d'un sommeil agité, car le corps tout entier est davantage sollicité comme lorsque l'humidité s'adapte (idéal : 40 – 60 %). Les bébés et les jeunes enfants y sont particulièrement sensibles.
  3. Prévenir les allergies
    Un air humide accrochera davantage le pollen et la poussière, les affaiblira et les fera tomber au sol. La propagation est ainsi empêchée et permettra ainsi de diminuer les irritations.
  4. Aucun saignement de nez
    Les membranes nasales affaiblies par l'air sec sont plus sujettes aux saignements de nez.
  5. Pas de sécheresse oculaire
    En hiver, nous nous réveillons souvent avec les yeux collés, irrités ou qui démangent. Ceci est le signe d'un air trop sec. Un humidificateur d'air résout ce problème rapidement et efficacement.
  6. Une peau plus belle
    Notre peau a besoin d'une hydratation en profondeur. Outre les produits cosmétiques adaptés, une bonne hydratation est indispensable, afin de garder une peau saine et raffermie.
  7. Une ambiance agréable pour les meubles et les sols en bois
    Si l'air est trop sec, l'humidité sera tout d'abord absorbée par les matières les plus dures comme les meubles, les murs et les sols. Avec le temps, les meubles et les éléments d'infrastructure en bois deviendront fissurés et fragiles. Grâce à un taux d'humidité optimale, cela peut être évité. Pour les sols en bois, les fabricants recommandent souvent un taux d'humidité précis (entre 40 % et 60 %), car la qualité du bois ne pourra autrement pas être garantie.
  8. Moins de poussière et d'électricité statique
    Un air humide assure la diminution de l'électricité statique. Cela signifie : moins de cheveux et de vêtements chargés d'électricité statique.
  9. Des plantes d'intérieur saines
    La terre dispose d'une très bonne mémoire pour l'humidité. Toutefois, si l'air est trop sec, celui-ci prend parfois l'humidité de la terre des plantes d'intérieur. Cela contribue à accélérer le dessèchement.
  10. Aucun instrument de musique désaccordé
    Les instruments de musique tels que les pianos, les guitares, les violons ainsi que d'autres instruments à cordes ne se désaccordent plus aussi rapidement, grâce à un taux d'humidité mesurée.